Arrêter de fumer

Arrêter de fumer bienfaits, méthodes, astuces et information pour réussir

7 minutes de lecture
Arrêter de fumer bienfaits avec l'hypnose

Quelles sont les meilleures méthodes pour arrêter de fumer ?

De nombreuses études ont été menées dans le but de déterminer les meilleures méthodes pour arrêter de fumer bienfaits.
La cigarette électronique est de plus en plus utilisée par les fumeurs. En effet, il s’agit d’une alternative qui permet à ces derniers de se libérer progressivement du tabac. 

L’hypnose pour arrêter de fumer : une solution efficace et sans effets secondaires.
L’hypnose pour arrêter de fumer est un moyen très efficace pour se libérer du tabac. Elle est pratiquée par des professionnels, et permet de faire face à l’addiction de façon naturelle et progressive. L’objectif est d’aider le fumeur à se défaire progressivement de son addiction.

L’hypnothérapie est un traitement qui permet de modifier certains processus mentaux, et de s’attaquer aux problèmes sous-jacents qui sont à la base du comportement des fumeurs.
L’hypnose est une technique qui peut aider le fumeur à arrêter de fumer. En effet, elle permet d’agir sur les émotions et de modifier la perception des choses. Elle a également pour but de réduire l’anxiété liée au sevrage.
L’hypnose peut être pratiquée par un professionnel, ou par le fumeur lui-même. Elle permet de faire face au stress engendré par le sevrage et à l’anxiété. Elle permet de réduire progressivement les symptômes liés au manque physique, et de faire face au stress lié à l’arrêt du tabac.

C’est pourquoi Hypnose Home propose une méthode pour arrêter de fumer simple d’utilisation, accessible à tous.
L’avantage de la méthode d’hypnose pour arrêter de fumer est une absence de prise de poids, c’est à dire un arrêt du tabac qui améliore votre vie et votre santé sans conseils inutiles et une amélioration du sommeil grâce à l’action de l’hypnose sur votre cerveau.

Quels sont les avantages à arrêter de fumer?

Les avantages de l’arrêt définitif du tabac sont nombreux. Le tabac a des effets néfastes sur la santé, et peut être à l’origine :

  • Des maladies cardiovasculaires : le tabagisme augmente les risques d’infarctus, d’AVC (Accident Vasculaire Cérébral), de troubles respiratoires, de maladies des bronches et du poumon. Le tabac est aussi à l’origine de la broncho-pneumopathie chronique obstructive, de l’hypertension artérielle et des problèmes de circulation sanguine. Il augmente le risque d’infarctus du myocarde, de troubles coronariens et de maladies vasculaires cérébrales.
  • Des cancers : le tabac est la première cause de cancer en France. Le tabac favorise le développement de nombreuses formes de cancers : bouche, larynx, œsophage, vessie, pancréas, rein et poumon. Rappelons que le cancer est une maladie pouvant entrainer un décès.
  • Des maladies respiratoires : le tabac est aussi la cause des maladies respiratoires, comme l’asthme ou la bronchite. Les personnes souffrant de problèmes respiratoires sont plus sensibles aux maladies cardiovasculaires.
  • Des troubles psychiques, tels que l’anxiété ou la dépression : le manque de nicotine entraîne une forte anxiété et une irritabilité.

Une femme qui fume augmente de 90% les chances de développer un cancer du sein. Le cancer du sein est la première cause de mortalité par cancer chez les femmes.

La nicotine est une drogue qui crée rapidement une addiction. La nicotine agit sur le cerveau en se fixant aux récepteurs nicotiniques, ce qui provoque un état de dépendance physique et psychique chez le fumeur. En France, le tabac est la principale drogue consommée, avec environ 73% des fumeurs qui déclarent fumer au moins 10 cigarettes par jour.

Arrêter de fumer bienfaits, méthodes, astuces et information pour réussir
Arrêter de fumer bienfaits

Quels sont les substituts nicotiniques ?

Les substituts nicotiniques sont des médicaments prescrits par le médecin, et qui permettent de réduire ou d’arrêter progressivement la consommation de tabac.
Ils peuvent être sous forme de patchs, chewing-gum, gommes à mâcher et pastilles. Ils permettent de réduire progressivement et en douceur l’envie d’allumer une cigarette, sans pour autant supprimer totalement la dépendance au tabac. Ils agissent sur la dépendance physique et psychique.

Comment agissent les substituts nicotiniques ?
Les substituts nicotiniques permettent d’arrêter de fumer progressivement, en réduisant les doses de nicotine. Ils peuvent être utilisés en automédication, mais également prescrits par un médecin. Les substituts nicotiniques ont des effets secondaires sur le corps.


Quels sont les effets secondaires liés à l’utilisation des substituts nicotiniques ?
Les substituts nicotiniques peuvent provoquer de nombreux effets secondaires, tels que la sécheresse buccale et l’irritation de la bouche, la toux sèche, le mal de gorge et les maux de tête. Les substituts nicotiniques peuvent également augmenter le taux d’alcool dans le sang.


Les substituts nicotiniques sont-ils efficaces pour arrêter de fumer ?
Les substituts nicotiniques peuvent aider les fumeurs à réduire leur consommation de tabac, sans supprimer totalement le besoin de fumer. Ils peuvent également réduire la dépendance physique et mentale, et ainsi diminuer l’envie de fumer.

Les patchs pour arrêter de fumer sont des substituts nicotiniques, qui s’appliquent par voie cutanée. Ils contiennent un médicament actif, la Nicotinexine, qui permet à la nicotine de pénétrer dans l’organisme et d’être éliminée par le corps. Ils sont composés d’un mélange de différents produits, comme du propylèneglycol, de la caféine et du menthol.
Les patchs sont efficaces pour arrêter de fumer. Ils sont recommandés pour être pris à la même heure chaque jour, pendant au moins 3 semaines à raison d’un patch par jour en moyenne.

Les gommes pour arrêter de fumer contiennent une substance active, la nicotine. Elles s’appliquent par voie buccale. La nicotine se lie aux récepteurs nicotiniques présents dans les muqueuses et le cerveau. Cela permet de réduire l’envie de fumer.
Les patchs et les gommes peuvent aider à réduire le besoin de cigarettes, mais ne suppriment pas la nécessité d’arrêter de fumer.

Effets du tabagisme passif :

Le tabagisme passif est un phénomène de plus en plus courant : près d’un quart des jeunes de moins de 15 ans sont exposés au tabagisme passif à leur domicile.
Le tabagisme passif a de nombreuses conséquences sur la santé des enfants, dont certaines ne sont pas encore connues.
Les enfants exposés à la fumée secondaire ont un risque plus élevé de développer des troubles respiratoires, comme l’asthme et la bronchiolite. Ils ont également un risque plus élevé d’allergies.
La fumée de tabac est un irritant pour les voies respiratoires. Elle entraîne des difficultés respiratoires chez les enfants asthmatiques, et aggrave les problèmes respiratoires existants.

Les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables aux effets nocifs de la fumée secondaire car leurs voies respiratoires ne sont pas totalement développées.
Les enfants sont moins conscients des dangers du tabagisme passif et peuvent être plus facilement influencés par leurs parents ou leur entourage.
Le tabagisme passif augmente le risque de développer un cancer chez les enfants.
La fumée de tabac peut provoquer une altération du développement des poumons, ce qui affecte le développement de la voix et des capacités motrices.
Les bébés et les jeunes enfants sont plus sensibles à la fumée secondaire.

La motivation pour arrêter de fumer est indispensable pour se libérer de la cigarette, l’hypnose permet d’augmenter la motivation pour réussir un arrêt définitif du tabac.

En France le gouvernement à mis en place un site qui s’appelle Tabac Info Service relativement complet pour les personnes souhaitant se renseigner sur les traitements existants pour le sevrage tabagique.

Il en ressort que l’hypnose permet d’arrêter de fumer sans grossir et naturellement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.