L’hyperphagie

L'hyperphagie - Symptômes, soins et conséquences

Aussi appelé hyperphagie boulimique en psychiatrie et psychologie clinique, l’hyperphagie est un trouble du comportement alimentaire, qui se manifeste par une surconsommation d’aliments sans qu’il y est un besoin nutritionnel ou métabolique. Contrairement à la boulimie, l’hyperphagie n’entraîne pas d’action de vomissements.

L’hyperphagie qu’est ce que c’est ?

L’hyperphagie est le trouble du comportement alimentaire le plus courant en France et pourtant il est moins connu que les autres troubles du comportement alimentaires comme la boulimie ou l’anorexie.

Il s’agit d’un trouble alimentaire d’origine psychique ou psychologique, qui pousse à consommer, sans besoin physique ou énergétique, des aliments en quantités importantes.

Cette surconsommation d’aliments entraîne du surpoids et fréquemment de l’obésité. 

L’hyperphagie est d’origine diverses, toutes les recherches sur ce trouble alimentaire, n’ont pas donné de réponses spécifiques sur l’origine de la maladie. Toutefois les chercheurs et médecins travaillant sur l’hyperphagie se rejoignent sur la cause psychique et émotionnelle.

Le traitement de l’hyperphagie est relativement difficile et les échecs sont fréquents, car les causes du trouble alimentaire sont multifactoriels, l’état émotionnel, l’environnement personnel et/ou professionnel, l’éducation, le milieu social etc…

Malgré les régimes alimentaires mis en place ou les accompagnements par des spécialistes des troubles du comportement alimentaires, le pourcentage de guérison est assez faible.

Les causes de l’hyperphagie ?

Les causes de l’hyperphagie sont extrêmement variées et rendent les diagnostics ou les solutions de traitements difficile.

En effet l’hyperphagie boulimique peut trouver son origine tant dans l’état émotionnel, qu’affectif, que dans un trauma du passé.

La plupart des patients souffrant d’hyperphagie présentent des troubles psychologiques ou psychiatriques, troubles dépressifs, anxiété sévère, consommation excessive de substances ( cigarettes, cannabis, alcool, drogue ).

Qui peut souffrir d’hyperphagie ?

Les personnes souffrant d’hyperphagie sont réparti dans toute la population, quel que soit l’âge, le sexe ou le milieu social.

Les personnes qui sont hyper sensibles émotionnellement, affectivement, sujet au stress ou l’anxiété, ou encore aux états dépressifs auront plus de facilité à se réfugier dans une surconsommation alimentaire et présenter de l’hyperphagie boulimique. 

Les derniers chiffres officiels disent que 2 à 4 % de la population souffre d’hyperphagie.

Les adolescents sont les plus touchés par l’hyperphagie boulimique, il est important de surveiller dans cette période de vie l’apparition du trouble.

hyperphagie

Les conséquences de l’hyperphagie sur la santé

L’hyperphagie boulimique étant un trouble alimentaire qui entraîne une consommation excessive de nourriture, les conséquences sur la santé sont importantes. L’évolution de la maladie et les conséquences sur la santé sont principalement une prise de poids importante, voire de l’obésité, allant jusqu’à l’obésité morbide.

Les pathologie les plus courantes comme conséquences sont :

  • Le diabète
  • Le cholestérol
  • Le cancer
  • L’obésité morbide
  • La dépression
  • L’hypertension
  • Les problèmes cardiovasculaire

Les risques sur la santé de l’hyperphagie

Les personnes qui souffrent de l’hyperphagie boulimique risques de présenter les problématiques de santé suivantes :

  • Un état dépressif sévère
  • Une forte anxiété
  • Un sommeil de mauvaise qualité
  • Des troubles du comportement
  • Une surconsommation de substance de type tabac, alcool, drogue
  • Un état psychique dégradé
  • Un état émotionnel 
  • Le cancer

Et cela fonctionne également dans le sens inverse, les personnes présentant l’une de ces problématiques de santé peut développer de l’hyperphagie boulimique.

Traitements de l’hyperphagie

Comme tous les troubles du comportement alimentaire, le traitement de l’hyperphagie est rendu difficile par les facteurs individuels.

L’environnement du patient peut avoir un impact majeur et positif, toutefois la plupart cache à leur entourage souffrir d’hyperphagie boulimique.

La mise en place d’un régime alimentaire peut être une solution, toutefois pour traiter ce trouble alimentaire il est important de travailler sur les causes comme les émotions, les troubles anxieux ou dépressifs.

Il est important de se faire accompagner de manière pluridisciplinaire afin de soigner l’hyperphagie.

L’hypnose peut permettre un accompagnement complémentaire de qualité pour ce trouble du comportement alimentaire.

Dans de rare cas, une hospitalisation dans une structure spécialisée peut être nécessaire pour un patient souffrant d’hyperphagie.

La boulimie

Le trouble du comportement nommé boulimie est un trouble aggravé de l’hyperphagie, c’est pourquoi souvent on appelle l’hyperphagie, l’hyperphagie boulimique.
La boulimie est souvent une aggravation de l’hyperphagie, elle entraine un besoin de se faire vomir après les crises hyperphagies.

L’anorexie mentale

L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire souvent mal diagnostiqué car parfois les personnes en souffrant vont avoir des crises d’hyperphagies boulimiques, c’est à dire manger en quantité importante et se faire vomir juste après pour éviter la prise de poids.